Le Pavillon Carré de Baudouin

La programmation culturelle de l'année au Pavillon Carré de Baudouin

L'exposition du moment

Willy Ronis par Willy Ronis est à découvrir gratuitement jusqu'au 2 janvier (prolongation !).

Des visites guidées gratuites sont organisées chaque samedi à 11h.

Pavillon Carré de Baudouin
121 rue de Ménilmontant
75020 Paris
  • Pelleport
  • 20035 - PYRENEES
Voir la fiche

Retrouvez l'intégralité de la programmation du Pavillon Carré de Baudouin dans la brochure Une Saison au Carré.

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Brève histoire du Pavillon Carré de Baudouin

« Il n’y a point de génie sans un grain de folie » Aristote

Situé à l'angle de la rue des Pyrénées et de la rue de Ménilmontant, le Pavillon Carré de Baudoin propose toute l'année des expositions et conférences en accès libre. Géré administrativement et artistiquement par la Mairie du 20e, ce bâtiment remarquable est aujourd’hui considéré comme le plus important espace culturel de l’arrondissement. Il n’a pourtant pas toujours occupé cette fonction, et ses murs ont connu au fil des siècles une multitude de résidents très différents les uns des autres.

Une « folie » dans le 20e arrondissement

Longtemps caché aux regards des passants, le Pavillon Carré de Baudouin a officiellement ouvert ses portes au public en juin 2007. Les habitants du 20e et d’ailleurs ont alors pu découvrir un bâtiment d’une surface totale de 815m² avec des jardins s’étalant sur près de 1800 m². Il s’agit à l’origine d’une maison de villégiature datant du XVIIIe siècle, entièrement consacrée aux fêtes et aux plaisirs, d’où l’appellation de "folie" qui désigne ces lieux de réception autrefois très prisés par l’aristocratie ou la bourgeoisie aisée.

Après le rachat des lieux par la Ville de Paris en 2003, deux ans de travaux ont été nécessaires pour rénover la façade palladienne et mettre aux normes de sécurité et d’accessibilité l’intégralité du bâtiment. Cette réhabilitation intérieure et extérieure a permis d’en faire un équipement de qualité, qui s’est affirmé au cours du temps comme un lieu culturel parmi les plus importants de l’arrondissement.

Désormais géré administrativement et artistiquement par la Mairie du 20e, le Pavillon Carré de Baudouin propose toute l’année des expositions gratuites (lien vers l’onglet Expositions), reflétant la volonté de la municipalité de travailler en faveur d’une réelle accessibilité à la culture, pour le plus grand nombre. Dans l’auditorium, qui est totalement insonorisé et qui peut accueillir jusqu’à 100 personnes, des conférences sont organisées très régulièrement. Elles constituent une véritable Invitation aux Arts et aux Savoirs, nom donné à ce programme culturel initié par la Mairie du 20e et l’association Paris Culture 20. À l’extérieur, un mur dédié à l’art urbain propose 3 fois par an une nouvelle fresque à découvrir.

L’histoire d’une succession d’heureux propriétaires

D’année en année, le pavillon Carré de Baudouin a vu se succéder propriétaires aisés, écrivains inspirés, et œuvres sociales et de bienfaisance. Sa construction a été réalisée en plusieurs étapes tout au long du XVIIIe siècle, et c’est en 1770 que Nicolas Carré de Baudouin hérite du bâtiment, auquel il va donner son nom. Le pavillon devient par la suite la propriété de la famille de Goncourt, et les célèbres frères Jules et Edmond décrivent dans leur Journal ce « lieu enchanteur » de leurs souvenirs de jeunesse, évoquant la richesse et le raffinement de cette résidence.

En 1836, une période de transition s’ouvre avec l’arrivée sur les lieux des sœurs de Saint-Vincent-de-Paul, qui y fondent l’Asile des Petits Orphelins. Dès lors, un immeuble de trois étages avec une chapelle au centre est construit aux côtés du pavillon, pour accueillir ces nouveaux résidents. Plus tard, de 1971 à 1992, les sœurs poursuivent leur action sous tutelle de la Ville de Paris, et vont gérer au sein du pavillon un centre médico-social puis un foyer de jeunes travailleurs.

Après que les sœurs aient annoncé en 1992 leur intention de vendre la propriété, le pavillon est finalement racheté par la Ville de Paris en 2003 sous l’impulsion de la municipalité du 20e arrondissement. La façade du bâtiment est alors inscrite à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Suit une réhabilitation du jardin et du bâtiment qui a permis de faire renaître ce site unique en son genre, ancré dans l’histoire tout en étant moderne dans sa conception et sa finalité : un lieu dédié à la création artistique locale, nationale et internationale, qui puisse permettre la rencontre et l’échange pour tous et par tous, autour des arts et des savoirs.

Les expositions

Chaque année, le Pavillon Carré de Baudouin accueille trois expositions, toujours différentes et toujours gratuites.

Cette année, la photographie humaniste et sociale sera à l'honneur avec Willy Ronis, William Daniels et Sylvain Gripoix

Exposition en cours au Pavillon Carré de Baudouin

Willy Ronis par Willy Ronis

Du 27 avril au 2 janvier (prolongation !)

ENTRÉE LIBRE

Du mardi au samedi de 11H à 18H

Plus d'informations : ici.

L’université populaire

Chaque année, la Mairie du 20e et l’association Paris Culture 20 vous proposent un grand nombre de conférences gratuites qui se déroulent au Pavillon Carré de Baudoin, dans le cadre des Invitations aux Arts et Aux Savoirs.

Que vous soyez novice ou érudit, jeune ou moins jeune, ces conférences sont les vôtres et il y en aura pour tous les goûts !

Gratuites, et programmées à des horaires variés, ces conférences sont à la fois exigeantes, de qualité et accessibles à tous ; elles constituent une véritable Université populaire, pour que le savoir dépasse toutes les barrières. Et si cette année vous faisiez le plein de connaissances ?

Le mur d’art urbain

Le Pavillon Carré de Baudoin, c’est aussi un mur dédié à l’art urbain.

Il fait l’objet d’une programmation recherchée, qui a été confiée à l’association Art Azoï.

Toute la programmation est à retrouver ici.

Pour en savoir plus sur l’art urbain dans le 20e arrondissement, n’hésitez pas à consulter notre onglet Art urbain.

Dernière mise à jour le vendredi 12 octobre 2018

Restez connecté

Lettre d'information

* obligatoire
Civilité  *

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris

Restez connecté